activites/consequences-positives-et-negatives-des-interventions-des-puissances-exterieures-dans-la-guerre-en-syrie--conference-du-ciram
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Mercredi 28 février 2018 de 11 h 30 à 13 h 30

Conséquences positives et négatives des interventions des puissances extérieures dans la guerre en Syrie - Conférence du CIRAM

Lieu : Salle 3244, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Cete conférence est organisée par le Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM).

La Syrie connait depuis plus de six ans une guerre civile d'une rare violence et qui a fait des centaines de milliers de morts et des millions de déplacés, en plus de la destruction totale d'une grande partie du pays. Des forces et puissances régionales et internationales ont été très tôt impliquées dans ce conflit sans en rendre pour autant l'issue plus proche ou certaine. C'est à cette question des interventions extérieures que le professeur Jean-Pierre Derriennic s'attaquera dans son intervention pour en déceler les aspects négatifs et positifs.

Jean-Pierre Derriennic
Professeur associé au Département de science politique de l'université Laval, Jean-Pierre Derriennic a élaboré des cours et a dirigé des séminaires sur des sujets très variés. Il aborde, entre autres, les relations internationales et les développements politiques de la guerre, les problématiques et stratégies reliées à la paix, la violence et les conflits au Moyen-Orient, en Europe et en Afrique. Parmi ses écrits, deux de ses ouvrages servent de manuels d'introduction aux sciences politiques dans plusieurs universités. Il s'agit du volume Le Moyen-Orient au XXe siècle, réédité chez Armand Colin, et de l'ouvrage intitulé Les guerres civiles, publié en 2001 aux Presses de Sciences Po.

Information : ciram@hei.ulaval.ca

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration