activites/la-defense-des-droits-humains-en-amerique-latine-une-mise-au-point-conference-du-cei
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Mercredi 3 octobre 2012 à 11 h 30

La défense des droits humains en Amérique latine: une mise au point - conférence du CEI

Lieu : DES-3241

Cette conférence est organisée par le Centre d'études interaméricaines (CEI).

Synopsis : Depuis les années 1980, on assiste en Amérique latine à la mise en place de démocraties représentatives fonctionnelles, voire même innovatrices sur le plan de la participation politique et du pluralisme démocratique. Les dictatures militaires, auxquelles ont été soumises les populations pendant trop longtemps, ont été remplacées par des régimes qui affirment mettre les droits de la personne et la primauté du droit au centre de l’expérience. 
Dans ce courant de démocratisation, le droit prend plusieurs sens; outil de promotion économique, de protection des marchés, de liberté, des droits de la personne etc. Mais quel est réellement le rôle du droit dans les Amériques? Et celui-ci est-il mis à la disposition des plus vulnérables ? Est-il capable de s’attaquer aux inégalités socio économiques croissantes qui caractérisent le continent et qui est projet de réforme? Qui est servi par la promotion de la règle de droit et de la démocratie en Amérique latine et de quelle règle de droit parle-t-on? Dans cette veine, plus de 15 états de l’Amérique latine ont entamé un projet de réforme de sa justice pénale.
Le doctorant Pierre Gilles Bélanger dans ce contexte viendra nous présenter quelques cas qui semblent démontrer que malgré l’investissement énorme dans ces réformes pénales, les citoyens de l’Amérique semblent toujours en quête de justice.

Notice biographique : Pierre Gilles Bélanger est membre du barreau du Québec. Pour le Canada De 2000 à 2007, il a été le premier coordonnateur d’un nouveau groupe de travail d'experts dans les Amériques sur l’entraide juridique en matière pénale pour l’Organisation des États Américains (l’OEA). En 2008, il a été détaché par le ministère de la Justice du Canada au Centre des Études de la Justice des Amériques (CEJA), situé à Santiago au Chili. Ce centre est spécialisé en réforme pénale dans les Amériques. En 2010, il a été invité Mexique comme professeur à la Tecnologico de Monterrey pour enseigner les cours « Escenarios regionales de Norte America » et « Escenarios regionales en America latina ». En 2011, il a obtenu la certification du Tecnológico de Monterrey sur la réforme pénale au Mexique. 
Cet été, il a mis sur pied un programme de premier cycle entre l’Université d’Ottawa et le Tecnnolgico de Monterrey, campus de Santa Fe, s’intitulant « L‘ordre juridico–politique en Amérique latine et ses enjeux avec le Nord ». Aujourd’hui, il se consacre à un doctorat en droit à l’Université d’Ottawa sur la relation Nord-Sud examinant la question de la réforme pénale qui a lieu dans plus de 14 pays à travers l’Amérique latine et l’analyse pour proposer une nouvelle façon durable de faire du développement juridique. Il est présentement membre du Centre des droits de la personne de l’Université d’Ottawa où il est le principal responsable du nouveau programme sur l’Amérique latine et droits de la personne.

Lieu: Salle 3241 du pavillon J.-A.-De Sève, 3e étage

Information : Daniel Navarro, coordonnateur du CEI
daniel.navarro@hei.ulaval.ca
Tél. : 418 656-2131, poste 13055

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration