activites/lacces-a-la-justice-pour-les-femmes-au-mali--activite-du-ciram
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Mardi 22 mars 2016 de 11 h 30 à 12 h 30

L'accès à la justice pour les femmes au Mali - activité du CIRAM

Lieu : Salle 3244, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Le Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) a le plaisir de vous inviter à la conférence organisée par Avocats sans frontières Canada (ASFC), la Clinique de droit international pénal et humanitaire et la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux.

Conférencière : Oumou Bolly Diallo, responsable de l’aide juridique et de l’assistance judiciaire dans le cadre du projet Justice, Prévention, Réconciliation (JUPREC) pour les femmes, mineurs et autres victimes de la crise au Mali.

Oumou Bolly Diallo est juriste de formation et diplômée de l’école nationale d’administration du Mali. Elle détient une maîtrise en sciences juridiques et un baccalauréat en lettres modernes. Elle a été animatrice de projet, conseillère juridique et coopérante volontaire dans le cadre du programme UNITERRA. Elle a donné plusieurs sessions de formation dans différents organismes gouvernementaux et organisations de la société civile sur la santé communautaire et sur les politiques, programmes et violences en lien avec le genre. Au cours de sa carrière, elle a pris part à plusieurs débats de haut niveau et travaux de conception et d’élaboration de programmes, de politiques et de projets d’envergure nationale au Mali. Elle a participé à plusieurs rencontres locales et régionales en Afrique sur la gouvernance locale; la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des cadres stratégiques pour la croissance et la réduction de la pauvreté; et sur l’émergence politique des femmes en Afrique. Enfin, elle a plus d’une décennie d’expérience de gestion d’organisations de la société civile en qualité de présidente. Elle a ainsi développé une expertise en gestion administrative et financière et en gestion de ressources humaines. Elle a également développé une aptitude d’écoute, d’orientation et d’accompagnement des personnes vulnérables. À travers la gestion d’ONG, elle a développé plusieurs initiatives en faveur de la promotion des droits des femmes et filles, notamment par la formation et l’installation de parajuristes auprès des communautés, par l’information et la sensibilisation à travers l’animation de débats et de tables rondes sur le droit positif malien et sur les engagements internationaux du Mali en faveur des droits humains.

Le JUPREC est mené par un consortium composé d’ASFC, du Centre d’étude et de coopération internationale (CECI), de l’École nationale d’administration publique du Québec (ENAP) et de plusieurs acteurs et actrices de la justice au Mali, avec l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD). D’une durée de 5 ans, il est doté d’un budget de 20 millions de dollars canadiens et vise à accompagner le Mali dans sa sortie de crise et la construction d’une paix durable, par l’assistance apportée aux victimes de violence, l’établissement de la vérité, la lutte contre l’impunité et la corruption, et la mise en œuvre d’un dialogue social. 

Information : ciram@hei.ulaval.ca

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration