activites/le-canada-ne-sait-plus-ou-est-l'asie-limperatif-d'une-nouvelle-redefinition-des-priorites-canadiennes--conference-du-gerac
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Vendredi 11 mai 2018 de 11 h 30 à 13 h

Le Canada ne sait plus où est l'Asie : L'impératif d'une nouvelle redéfinition des priorités canadiennes - Conférence du GÉRAC

Lieu : Salle 3470, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Cette conférence est organisée par le Groupe d'études et de recherche sur l'Asie contemporaine (GÉRAC).

Depuis le livre blanc sur la politique étrangère canadienne en 1970 et l’énoncé en 1972 de la troisième option, la volonté d’une diversification des partenaires du Canada sur la scène internationale ne s’est jamais démentie. Il serait erroné de penser que rien ne fut accompli depuis près de cinquante ans. Plus d’Europe, plus d’Asie, sans omettre les autres régions du monde, les initiatives souvent réactives et ponctuelles ont été remarquées mais ont abouti à une situation dans laquelle nos relations avec les États-Unis sont toutefois plus que jamais cruciales et dominantes. Périodiquement, il importe de jeter un regard critique sur une politique en Asie qui ne parvient pas à maintenir un cap cohérent. À cette fin, le GÉRAC a demandé au professeur Lizée de nous présenter son analyse.

Pierre Lizée est Professeur de Relations Internationales à Brock University, près de Toronto.  Il a auparavant enseigné à McGill University et à l’Université de Californie à Berkeley.  Il a été Président du Consortium Canadien sur la Sécurité and Asie-Pacifique, et Directeur du chapitre canadien du Conseil pour la Coopération en Sécurité en Asie-Pacifique.  Son dernier livre est A Whole New World.  Reinventing International Studies for the Post-Western World (Palgrave).


Information : gerac@hei.ulaval.ca


 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration