activites/le-ptp-et-la-culture--menace-a-lhorizon-conference-du-cepci
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Jeudi 7 avril 2016 de 11 h 30 à 12 h 45

Le PTP et la culture - menace à l'horizon? Conférence du CEPCI

Lieu : Salle 3244, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI) vous invite à cette conférence qui vise à répondre à la question suivante :

Le Partenariat Trans-pacifique constitue-t-il, comme de plus en plus de gens semblent le croire, une menace pour les politiques culturelles canadiennes et québécoises?

Pour nous éclairer sur cet important enjeu, le  CEPCI accueille une spécialiste des questions liées à la diversité culturelle : Véronique Guèvremont, professeure titulaire, vice-doyenne aux études supérieures et à la recherche et directrice des programmes de 2e et 3e cycles à la Faculté de droit de l’Université Laval.

Résumé: Le PTP marque une étape importante dans l’évolution de la relation entre le commerce et la culture dans les accords commerciaux conclus par le Canada. L’exemption culturelle globale, présente dans une douzaine d’accords négociés entre 1988 et 2015, est en effet abandonnée au profit d’une nouvelle approche, à la fois fragmentée et parcellaire. D’une part, cette approche expose certaines politiques culturelles en vigueur à un risque de contestation. D’autre part, à l’heure où le Québec et le Canada cherchent les moyens de protéger et de promouvoir la diversité des expressions culturelles à l’ère du numérique dans l’enceinte de l’UNESCO, le PTP s’inscrit dans une dynamique inverse. En effet, bien que les réserves formulées par le Canada protègent une partie du pouvoir règlementaire du Québec et du Canada dans le secteur de la culture, cette protection est considérablement réduite en ce qui concerne la révision des politiques actuelles ou l’adoption de nouvelles mesures adaptées à l’environnement numérique. L’avenir de multiples industries culturelles se situant précisément dans l’univers numérique, l’« exemption culturelle canadienne » du PTP, s’il en est une, constitue au final une véritable peau de chagrin destinée à se réduire au fil de l’évolution et de la transformation de ce secteur de l’économie.

Information : cepci@hei.ulaval.ca

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration