activites/montee-en-gamme-et-concurrence-des-pays-a-bas-salaires-faits-et-implications--midi-conference-du-cepci
bandeau UL
École supérieure d’études internationales

Mardi 10 février 2015 de 11 h 30 à 12 h 45

Montée en gamme et concurrence des pays à bas salaires : faits et implications. - midi conférence du CEPCI

Lieu : Salle 3470, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval

Activité présentée par le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI).

Conférencier : Julien-Frédéric MARTIN, professeur assistant au Département des sciences économiques à l’Université du Québec à Montréal.

Résumé : La perte de compétitivité et le déclin industriel des pays « développés » face à la concurrence des pays à bas coûts sont une réalité en Amérique du nord comme en Europe. Une lecture scolaire de la théorie des avantages comparatifs suggère que les pays devraient se spécialiser dans des industries différentes selon leurs technologies et leurs coûts de production.

Dans ce contexte, la possibilité d’une spécialisation des pays, au sein des industries dans différents segments de marché, dans la production de biens haut de gamme, serait une réponse possible et soutenable face à la concurrence des pays à bas coûts. Cette spécialisation aurait des conséquences pour le marché du travail au sein des pays développés.

Présentation PPT du conférencier

Information : cepci@hei.ulaval.ca

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2016 Université Laval
Panneau d'administration