Profils des doctorants

Véronique Labonté, candidate au doctorat en études internationales

Véronique Labonté

Doctorante
Veronique.labonte.3@ulaval.ca

Direction : Aurélie Campana
Codirection : Dominique Payette, professeure au Département de communication publique de l’Université Laval

Titre de la thèse: Le rôle des médias dans la reconstruction mémorielle post-conflit : Analyse du discours médiatique entourant les projets de reconstruction patrimoniale en Bosnie-Herzégovine

Résumé biographique

Née au Québec, Véronique Labonté est titulaire d’un baccalauréat en journalisme de l’UQAM et d’une maîtrise en communication publique de l’Université Laval et du Centre de formation des journalistes de Paris. Après un court passage au doctorat, elle travaille au sein du Groupe de travail sur le journalisme et l’avenir de l’information au Québec et à Télé-Québec. En 2018, elle reprend ses études doctorales à l’ESEI pour analyser le cadrage des politiques de mémoire et d’oubli dans les systèmes médiatiques en zone postconflit. Intéressée par les conflits identitaires et la reconstruction patrimoniale en ex-Yougoslavie, elle poursuit l’apprentissage de la langue bosnienne, serbe, croate. Elle est récipiendaire d’une Bourse de doctorat du Programme des bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier.​

Intérêts de recherche

  • Études des médias
  • Conflits
  • Résolution de conflits
  • Discours médiatique
  • Balkans
  • Bosnie-Herzégovine
  • Patrimoine culturel
  • Nationalismes
  • Mémoire
  • Génocides